KOREA

KOREA

Informations diverses + escalade

 

LE CLIMAT

Il exsite (enfin, jusqu'à cette année 2009 encore !) 4 saisons bien distinctes avec un été trés chaud (entre juin et septembre) avec une température moyenne de 25° et pouvant atteindre facilement 30, voir 33°, c'est évidement la meilleure saison pour la baignade !

L'automne de septembre à novembre. est sans doute la plus belle période pour visite la pays, d'ailleurs (et c'est le revers de la médaille) bcp de Coréens réservent les hotels à l'avance et il est parfois bien difficile de trouver des logements) l'automne vous offre des ciels limpides et des températures plus fraiches (ne pas oublier une polaire et une petite veste de pluie, en particulier si vous comptez visiter les parcs nationaux) - A savoir que la plupart des compétitions sportives et des festivités ont lieu en automne - N'oubliez pas de prendre une polaire et une veste pour la pluie (voir un parapluie pliant).

L'hiver (entre décembre et Février) qui n'est pas si vigoureux que çà  mais qui fait tomber les temperatures entre 0° et -10° (nord) , c'est la période des sports d'hiver que l'on pratique dans de grands complexes qui en matière de qualité de ski n'ont rien à voir avec nos Alpes (si ce n'est dans les infrastructures hotellières), mais qui néamoins peuvent attirer les amoureux d'une "autre" nature .

Le printemps dure d'avril à mai, il fait doux et il pleut assez souvent (rien à voir avec la mousson cependant !) la nature se régénére et retrouve tout son éclat, les arbres se redressent et les fleurs jaillissent ! 

 

TRANSPORTS EN COMMUN

- Les bus : Il faut savoir qu'il exsite une multitude de bus à Seoul, vous les repererez a leur couleur: les bleus(1.000 wons) suivent les axes principaux, les verts (1.000 wons) relient ces axes principaux entres eux, les rouges (1.800 wons) relient les centres de la ville aux banlieus et les jaunes (800 wons) les quartiers d'affaires - Même si parfois les chaufffeurs vous rendront la monnaie sans soucis, il est toujours préférable d'avoir l'appoint sur vous ou de vous munir de la tres pratique carte de transport (rechargeable) en particulier si vous pensez passer quelques jours dans la capitale -

Il existe egalement la carte "Seoul City Pass" que vous pouvez vous procurer en arrivant à l'aéroport (15.000 wons /jour - 25.000 / 2 jours) ou dans les superettes et qui vous permet de faire 20 trajets par jour - www.seoulcitypass.com - Pour le reste, vous voyagerez confortablement et au rythme du pays, c'est une bonne solution suivant votre lieu de résidence d'autant que les qurtiers autour des gares routières sont souvent ceux où vous trouverez les logements les plus intéressants.

 

- Les taxis: peu chers si on compare à l'Europe, ils sont cependant au dessus des tarifs pratiquer an Asie du Sud-Est; les 2 premiers km (prise en charge) coutent 1.900 wons puis s'aditionnent ensuite 100 wons tous les ... 150 m !

- Le fameux KTR entre en gare -

- Les trains: lD'une trés grande ponctualitée, ils desservent presque la totalité du pays - souvent moins cher que les bus, ils sont propres et il est assez simple de les utiliser une fois a "barrière" du ticket passée (mais il est rare que quelqu'un dans la gare ne parle pas au moins quelques mots d'anglais) -

Sur le ticket est inscrit, l'heure de départ et d'arrivée, le numéro du wagon et celui de votre place - il existe un KTR (trani à grande vitesse)qui relie les provinces du sud en particulier et qui peut s'avérer intéresssant, mais aps pour les petits trajets.

 

- le métro: C'est certainement le moyen le plus utile de se déplacer en ville lorsqu'il existe (presque partout) d'autant que leur prix est dérisoire, entre 1.000 et 1.300 wons pour traverser toute une ville comme Séoul - il ya la clim en été et le chauffage (parfois trop !) en hiver.

Propre et sûrs, il ne faudra pas oublier de conserver votre ticket que vous devrez réintroduire à la sortie - En principe, les connexions entre les différents lignes se fait assez facilement au prix de quelques transferts à pied dans les couloirs.

Comment çà marche ?:Il faut acheter un ticket dans une des machines automatisées (quasiment plus de comptoirs) en appuant sur la touche "english" puis sur la touche orange à gauche de l'écran, tapez ensuite sur la droite sur la 1°lettre de votre déstination et choisissez le nombre, introduisez votre monnaie (attention, elle vous demandera systématiquement 500 wons de plus par personne - restituer en sortant dans une machine à cet effet afin que vous ne jetiez pas votre ticket n'importe où !) .

La machine qu'il faut chercher aprés avoir passser le portique afin de récupérer vos... 500 wons !

 

Le fameux GINSENG

Et oui, impossible de passer à coté d'autant qu'il est désormais reconnu par tout le monde comme le meilleur au monde... ses vertues sont nombreuses, à commencer par renforcer le systéme imunitaire, purifier votre sang, rebooster les plus fatigués, aider à la digestion - La racine de Ginseng  contient surtout des hétérosides aux aglycones variés tous parfaitement connus sur le plan chimique et pharmacologique, on y trouve également une grande quantité d'acides aminés (dont la plupart essentiels) ainsi que de trés nombreux éléments minéraux comme le calcium, le cobalt, cuivre, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, silice,vanadium, zinc,etc... le ginseng contient de nombreuses vitamines (B1/B2/B3/PP/B5/B6/B8/B9/   B12/C/E), des enzymes et divers autres constituants non négligeables, bref, un vrai "miracle" de la nature ! 

D'une innocuité absolue, n'engendrant aucune accoutumance, sans incompatibilité avec d'autres médications et ne provoquant aucun effet secondaire, le ginseng peut être utilisé en cures régulières de 4 à 6 semaines chaque trimestre (de préférence aux changements de saison). On le trouve sous forme de géllules, de comprimés, de poudre ou bien encore d'ampoules, c'est au chox !

Il faut savoir qu'il est par contre déconseillé avant l'âge de 16 ans et qu'il est nécessaire d'utiliser des racines de plus de 6 ans d'âge pour avoir une bonne concentration des principes actifs.

Le ginseng sauvage étant devenu rarissime et introuvable sur le marché commercial traditionnel, c'est le ginseng cultivé qui est utilisé, en sachant bien que sa qualité n'est pas liée à sa couleur blanche ou rouge (différence liée uniquement à son mode de préparation) mais à sa teneur en ginsenosides : plus celle-ci est élevée et plus grande est son efficacité.

 

- Mont Hallasan -

Si vous aimez la montagne, la Corée est aussi faite pour vous et malgré l'organisation un peu trop surfaite pour nous "occidentaux", il faut savoir que vous aurez assez facilement, une fois passé le "portail" d'entrée des parcs, de vous retrouver seul dans des endroits que vous ne pouvez imaginer... pour la rando, le Mont Hallasan est certainement une des plus belles ascensions que vous pourrez faire, il existe en gros 5 sentiers de 1h00 à 10h00 (aller-retour), sur ce dernier itinéraire, le plus joli, vous pourrez rencontrer d enombreuses grottes, cascades, et même quelques stupas !

Le parc National du Seoraksan est évidement un autre "temple" de la randonnée avec des sommets et des cascades (allant jusqu'a 300 m de haut !) à profusion , ainsi que des temples bouddhistes - attention, malgré l'importance du parc, il faut savoir que c'est le préféré des Coréens... ici vous aurez le choix entre une simple ballade de 2h00 et d'autres randonées de plusieurs jours

Juwangsan National Park sera une autre porte d'entrée pour tous ceux qui aiment "l'aventure" puisque les sentiers serpentent entre les piliers de granit au travers de passerelles sur lesquelles les Coréens vous feront sans doute sourire, mais ne vous moquer pas, car ils sont peu habitués à la verticalité !

 

Pour l'Escalade, vous serez sans doute surpris de "bénéficier" de l'Aura du grimpeur puisque la plupart du temps, vous pourrez entrer gratuitement dans les parcs (!) et là encore, celui de Séoraksan vous enchantera par ses lignes déjà équipées (attention, certains un peu "specialement...) et ses centaines d'autres possibilités - En hiver la cascade de Towangsong (presque 300 m dans son intégralité et une ascension en 4 longueurs), au coeur du parc, juste au dessus de Sokcho est le spot majeur de l'escalade galciaire.

A une heure de route de Séoul, vous trouverez un autre spot des grimpeurs Coréens, il sagit de Insubong (juste à coté du parc National de Pukhansan - il faut compter 45 minutes d'approche environ) où le gratit rendrait jaloux plus d'un chamoniard... d'ailleurs Yvon Chouinard (créateur de Patagonia) y avait déjà tracé une voie de 5 /6 longueurs de 180 m de haut en 1960; Plus tard un des acteurs (et auteurs de trés nombreuses voies) de cette montagne fut Owiji, depuis décédé dans la descente de l'Eiger aprés en avoir fait l'ascension de la face Nord...

Evitez autant que possible de vous rendre ici le dimanche... d'autant que vous pouvez même vous y rendre avec le métro, soit avec la ligne 1, soit avec la ligne 4.

Pour finir, vous aurez d'autres liens principalement concernant l'escalade sur cette page.

 



13/10/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres