KOREA

KOREA

La nourriture...

La Corée n'a pas une cuisine trés connu, pourtant elle mérite que l'on s'y penche avec attention car quasi inconnu de nous en dehors des fameux "barbecues" qui sont loin d'être les seuls spécialités du pays !

- le coin cuisine -

Bien entendu, le Kimchi reste le plat (en réalité plutôt des accompagnements) le plus connu, souvent à base de chou, il est partout et vous suivra presque aussi communément que le bol de riz - Generalement bonne et saine, elle est moyennement relevée, pleine de saveurs différentes, parfois trop cuisinée à l'huile (surtout dans la rue) et pas trop cher.

Le Gim Gui fait parti des "basiques", ce sont en réalité des algues séchées sous forme de feuilles - Vous en trouverez des dizaines de sortes différentes, souvent trés salées, sachez que ce ne sont pas les meilleures, surtout pour votre santé... préférez donc les "bio" ou celles salées au bambou - 

Le soja, plus long que ce que l'on a l'habitude de manger...

Le délicieux "Hobak Namul" qui se compose de courgettes, d'oignon (verts), d'un petit poivron, d'ail, d'huile de sésame et de graines de sésame... 

Petite recette facile : Couper les courgettes. Hacher l'échalote, écraser l'ail finement, et couper le poivron rouge en gros morceaux - Chauffer un peu d'huile (de riz, de soja) dans une casserole, y cuire les courgettes, ajouter les oignons verts et l'ail, puis le poivron rouge et le reste de la sauce, puis mélanger le tout à la main.

 

Alors, qu'allez vous trouver ?

Le Jeotgal est soit un plat de viande salé, soit du poisson (voir des organes génitaux !) de poissons et de crustacés fermentés (pour une meilleure préservation) - En ajoutant 20% de sel pour les poissons, crevettes, palourdes, cela permet de les conserver, mais le gout n'est pas toujours à la heureur de vos attentes, attention donc... malgre tout, certains sont vraiment trés bon et apporte une source de calcium interéssante !

Le Hamheung Naengmyeon, ce plat typique à base de pâtes froides est un vrai régal, associé parfois à une soupe de poisson (ou simplement une sauce à base de poivre rouge) pour réchauffer les nouilles qui sont elles même assaisonées avec des graines et de l'huile de  sésame, de l'ail, quelques épices, etc.... suivant les régions ! 

Le sundubu, un tofu (soja) local se trouve surtout sur la cote Est puisqu'il provient des montagnes des parcs nationaux - Le tofu est ici a un prix dérisoire, préparer à toutes les sauces, alors, si comme moi vous aimez, ne vous en priver pas  !

Le Japchae est en réalité originellement un plat de fête qui est désormais servi souvent en accompagnement, on y mélange des nouilles (glass noddle) à du boeuf finement émincé, des légumes (épinards, oignons, carottes), des champignons.  

Le Goji Jeon est un plat que l'on trouve assez facilement, pour les amteurs de viande, c'est à essayer - A base de viande de boeuf attendrit et aplatit  au couteau sur lesquels est ajouté un peu de sel, de poivre, de la farine  puis mélangé à un oeuf battu - on met le tout dans une poêle à feu moyen, verser 2-3 cuillères à soupe d'huile et ajoutez la viande - Laisser cuire pendant 1 minute pour les deux côtés - Servir avec une sauce de soja.

Des soupes avec une des sauces les plus "fameuses", celle au poivre rouge !

Pas appetissante ?

Les "mandu guk", absolument délicieux dans une soupe aux saveurs souvent différentes..

ils existent aussi de manière plus traditionelle !

- Un bibimbap original avec différents ingrédients posés sur un lit de riz -

Des calamards comme ceux là, il faut s'en farcir un, c'est à Sokcho que vous mangerez les meilleurs, un vrai délice !

Le "Kimbap" (une sorte de rouleau de printemps enroulé dans des feuilles d'algues) se mange aussi facilement qu'il s'emporte d'autant qu'il vaut entre 800 et 1.500 wons !

Cette soupe de nouille au tofu ou au poisson est une spécialité de Gyeongju !

Des larves de ver à soie... même si elles sont meilleures au grill comme en Thailande, il faut y gouter, c'est une source de protéines non négligeable et aprés la première bouchée, vous trouverez peut-être, comme les étudiants Coréens, un certain plaisir à en manger !

Calamar ou poulpe déshydraté, c'est bon mais un peu "élastique" au premier abord (au second aussi d'ailleurs...) , pourtant, lorsque vous entrerez dans un "Hof", ces petits bars spécialisés dans la dégustation du soju à petit prix, ce sera généralement ce que l'on vous proposera en accompagnement .

Oui,oui, je sais, encore un, mais c'est tellement bon....!

- Pour les végétariens, voilà ce que vous pourrez apprecier -

Des boulettes parfois au sésame, parfois....

- De délicieux petits gateaux de riz -

 

Le Soju, impossible de passer à coté de cet alcool finalement peu alcolisé mais avec lequel il faut faire attention, en particulier si vous êtes invités avec un Coréen qui vous fera tester un savoureux mélange avec de la bière, alors là, attention au résultat..... vous êtes prévenu !

Le thé... même si le pays est coincé, entre la Chine et le Japon, ce n'est pas un grand producteur (il existe cependant quelques plantations de thé vert et certains moines en cultive également au sein même des temples) et on ne peut pas à proprement parlé d'une "culture du thé", vous trouverez donc en premier lieu du Nokcha (thé vert) mais bien trop souvent en ...sachet, avec un peu de chance, vous dégusterez le fameux thé au Ginseng (Insamcha), au gingembre (mais de plus en plus, il s'agit d'un simple thé dans lequel on plonge une cuillère de "miel aromatisé" que l'on trouve un peu partout), ou encore à la jujube (Daechucha), et au citron, etc... 

Acheter du thé: Pour acheter du bon thé, rendez vous dans le quartier d'Insa Dong mais pas dans la rue pietonne - prendre le métro ligne 3 et descendre à la station "Anguk" puis marchez 150 m environ, vous arrivez sur la petite placette en haut de la rue commerçante, face à vous se trouve la "Hanna Bank", sur la droite un autre boulevard part, s'y rendre, faire 150 mts et sur la gauche, vuos trouverez le magasin.

Ici, on vends même de vrais galettes de Pu Ehr millésimée de 1985 (140.000 wons) ou de 1989 (66.000 wons) .

Pourtant ce sont les amateurs de café (rien à voir cependant avec un café Italien !) qui seront le mieux servis, il y en a partout !! Souvent dans les restaurants, on vous en proposera un au... lait (beurkkkkk) gratuitement pour finir votre repas;

L'eau est également partout présente avec des machines en libre service distribuant de l'eau froide ou chaude qui sera bu avec des verres souvent "stérélisés" par une armoire spéciale.

 

***

Pour les amateurs, le mois de Novembre est l'occasion d'une grande fête que l'on dénome "Food Korea", en réalité une foire à tout ce qui existe au travers du pays mais aussi parfois à l'étranger, l'occasion de venir tester des saveurs différentes ! www.foodexkorea.com

 



22/09/2009
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres